Zlatan s’est (enfin) montré à la hauteur

Rarement au rendez-vous lors des rencontres européennes, Zlatan Ibrahimovic a cette fois-ci répondu présent. 

C’est souvent la même rengaine. Zlatan marche sur le championnat en empilant les buts mais se montre fantomatique quand les matchs de Ligue des Champions arrivent. Chelsea n’est certes plus aussi fort que les années précédentes mais il serait trop injuste de ne pas louer sa prestation hier soir. C’est même sur une double confrontation, là où l’exigence franchit un pallier, que le Suédois à su montrer ses qualités.

Une passe décisive pour Rabiot (16e) et un but sur un magnifique service de Di Maria (67e), le géant suédois a réussi, hier soir, un match plein et est acteur des 2 buts parisiens. L’année dernière, expulsé très tôt dans la rencontre, il avait déçu. Hier, il n’a pas fait oublier les déboires passés mais a prouvé qu’il pouvait être un maillon important au PSG dans sa conquête du Graal.

La presse anglaise dithyrambique

Capture d’écran 2016-03-10 à 10.09.55Capture d’écran 2016-03-10 à 10.09.29Capture d’écran 2016-03-10 à 10.09.10

À regarder les Unes de la presse britannique, il est difficile de se tromper sur l’identité de l’homme du match. Bourreau de Chelsea dans ce huitième de finale, le numéro 10 parisien est bien sûr présent dans les colonnes des Tabloïds. Les supporters parisiens espèrent désormais que le géant suédois les emmènera jusqu’à Milan le 28 Mai prochain en finale.

Maxime Trouleau

Écrit par Maxime Trouleau