Zlatan : le mal du pays
propos zlatan

Les propos de Zlatan se sont répandu comme une trainée de poudre sur la toile (crédit photo : capture d’écran l’équipe.fr)

Après la défaite du PSG face à Bordeaux, Zlatan s’en est pris aux arbitres de la ligue 1 et ses propos ont très largement été rapportés sur les réseaux sociaux. Zlatan aurait-il le mal du pays?

Ce qui se remarque, et ce depuis un petit moment déjà, c’est que le géant suédois semble éteint sur le terrain. Il a perdu sa fougue de la saison passée. En référence, ses statistiques sur les passes décisives et ses buts comparés à l’année dernière : 14 buts contre 26.

(plus de statistiques ici)

Alors oui, la saison n’est pas terminée, mais les consultants du canal football club constatent notamment la baisse de régime d’Ibra sur le terrain : « Ou alors c’est un diplodocus et il réagit au match de Chelsea trois jours après… S’il avait réagi à son expulsion contre Chelsea… Mais là il y a deux décisions qui ne sont pas franchement à son désavantage. Mais ne vous inquiétez pas, au tarif où il est payé il va rester encore un an dans ce pays de merde. Là c’est nul, c’est nul ! Je ne vois pas dans ce match de quoi il se plaint ! », a déclaré Pierre Menes. D’ailleurs, dans un portrait du joueur paru dans le magazine Gala, la question est lâchée : « Zlatan Ibrahimovic aime-t-il Paris?« .

L’article ici

Ses propos peuvent être pris pour un ras-le-bol. Son exclusion contre Chelsea en LDC d’une part, les fautes non sifflées par les arbitres présents sur le terrain du match de dimanche à Bordeaux de l’autre part ont fait déborder le joueur. Il s’en est excusé, mais ses propos pourraient être sanctionnés par la commission qui vont étudier l’affaire dès jeudi.

Un comportement à prendre en compte afin de ne pas réitérer les mêmes erreurs qu’au Barça.

Marine Gaultier

Écrit par marineG