« Wauquiez incarne une droite qui se referme », selon Calan

Candidat à la présidence des Républicains, Maël de Calan, a vivement attaqué son rival et favori Laurent Wauquiez, ce vendredi matin sur RTL.

Pour les outsiders, la meilleure stratégie est souvent l’attaque. En particulier du favori.

Maël de Calan, plus jeune candidat en lice pour la présidence des Républicains, l’a bien compris. Le juppéiste, qui peine à réunir plus de 100 partisans à ses meetings, tente de bâtir sa réputation en s’attaquant au grand favori, Laurent Wauquiez.

Il juge ainsi, sur RTL, que Laurent Wauquiez est « le Benoît Hamon de la droite ». Avant d’ajouter qu’ » il incarne une droite qui se referme autour d’un coeur d’électeurs de plus en plus restreint (…) Ce n’est pas ce que je veux pour la droite. »

Maël de Calan reproche au président de la région Auvergne-Rhône-Alpes sa proximité avec le Front national. Le Finistérien s’avère d’ailleurs très engagé sur ce sujet, comme en témoigne son livre paru l’an dernier, « La Vérité sur le programme du Front national », dénonçant  » le fatras de contradictions «  bleu-marine.

S’il semble peu probable qu’il décroche la présidence de la droite hexagonale, son réel objectif est peut-être de barrer la route à l’élu représentant « une ligne très clivante sur la forme et très dure sur le fond ».

Rafaello Pisu

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire