Violente agression, le trafic est interrompu sur le RER A

Le trafic du RER A est quasi nul ce matin, suite à une violente agression d’un conducteur hier soir.

Les Franciliens vont avoir du mal à se déplacer aujourd’hui. Moins d’un train sur quatre circulent. L’arrêt de travail spontané des conducteurs de trains entraîne la suspension du trafic sur le RER A. La circulation reste normale sur les autres lignes de RER.

En région parisienne, l’heure de pointe compte jusqu’à 2.600 voyageurs toutes les deux minutes. Les conducteurs ont choisi de ne pas travailler en signe de soutien pour leur collègue, agressé hier soir à Torcy en Seine-et-Marne. Victime d’un coup de tête, le chauffeur a depuis été hospitalisé. Pour faire face au mouvement imprévu sur une ligne qu’empruntent des millions de Franciliens, la RATP et la SNCF assurent la desserve en renforçant le trafic sur la ligne 1 du métro, des bus ont également été mis en place pour assurer le transport matinal.

Sont mis à la disposition des voyageurs :
– des bus de substitution sur le tronçon La Défense / Saint Germain en Laye
– des bus de substitution sur le tronçon Château Vincennes / Chessy et Château Vincennes / Boissy
– des navettes ferroviaires sur les tronçons Cergy le Haut / Sartrouville et Cergy le Haut / Poissy
– un trafic renforcé sur la ligne 1 pour absorber le surplus de voyageurs

Cette grève spontanée est une réponse aux agressions de plus en plus fréquentes sur les voyageurs, les contrôleurs et les conducteurs. Depuis début janvier, les violences verbales et physiques se multiplient en métropole.

 

Laura Bartoux 

Écrit par arianelaura