Stephen Curry: Victoire des Golden States, blessure de leur meneur.

Les Golden States Warriors sont inquiets ce lundi matin malgré leur large victoire glanée contre Houston dimanche soir (94-121) pour mener 3-1 dans la série du premier tour des play-offs. L’information principale reste la blessure de son meilleur joueur Stephen Curry au genou. Après une mauvaise chute en fin de première mi-temps.

« Je pense que je peux jouer et même malgré une petite gêne sachant l’importance des play-offs » avait-il déjà lancé avant le match 4.

Déjà privé des matches 2 et 3 à cause d’une blessure à la cheville droite, le recordman du nombre de tir à trois points en une saison, voulait retrouver les parquets dimanche pour le 4ème match de la série contre les Rockets. Il avait annoncé dans la presse qu’il voulait jouer même avec une petite gêne, en particulier pour les play-offs. Avant d’ajouter qu’il n’avait pas l’intention d’acheter un nouveau costume pour s’installer en tribune.

Et la différence s’est fait sentir même malgré un début de match poussif tant dans la maîtrise du ballon que sur les tirs à trois points, sa présence était suffisante pour la confiance de son équipe.

21 paniers à trois points inscrits lors du match 4. C’est un nouveau record pour GSW en play-offs et qui dépasse toutes les franchises.

Alors que les deux équipes étaient à 56 points partout, sur une contre-attaque emmenée par Ariza. Le meneur de jeu s’est gravement tordu le genou en glissant sur une zone mouillée suite à la chute de Donatas Motiejunas, en sueur, quelques secondes auparavant. Le MVP de la saison dernière qui pulvérise tous les records encore cette année a pu se relever directement après un grand écart fortuit avec l’aide de ses coéquipiers. Le staff a préféré le laisser aux soins et celui-ci n’est pas revenu sur le parquet.

Un véritable coup dur pour le meilleur shooter de l’histoire qui doit donc passer une IRM ce lundi matin afin d’évaluer la gravité de sa blessure.

Écrit par Michaël Barlerin