Vers un Facebook bienveillant ?

Facebook prend des mesures pour améliorer l’expérience des utilisateurs et revenir à des interactions sociales profondes.

Il y a quelques jours, Facebook a publié un article intitulé « Hard Questions«  (« questions difficiles« ) qui interroge l’influence des réseaux sociaux sur l’humeur de ses utilisateurs. Le bilan est mitigé et s’accorde sur la volonté de nettoyer Facebook. Pour cela, le réseau social entend multiplier les mesures.

Ce lundi 18 décembre, le géant du web a annoncé la mise en place d’une intelligence artificielle qui va détecter les pages aux contenus racoleurs, afin de réduire leur visibilité. Quelques jours plus tôt, c’est la fonctionnalité « Snooze » (« masquage temporaire« ) qui avait fait son apparition, pour permettre aux utilisateurs de cacher les publications d’un ami pendant 30 jours.

Facebook fait donc la chasse aux spammeurs mais pas seulement. Le réseau social essaie de prévenir le harcèlement en ligne ainsi que la propagation des fausses nouvelles grâce aux intelligences artificielles. Reste à savoir si ces mesures auront un réel impact sur l’expérience des utilisateurs.

Héloïse Thebault

Écrit par Heloïse Thebault