Vannes prise d’assaut par les agriculteurs

Les agriculteurs ont bloqué 6 points stratégiques de la ville de Vannes ce lundi dès 6h du matin. La ville devrait être entièrement paralysée par les manifestants jusqu’à 17 h.

Ce matin, des dizaines de tracteurs ont immobilisé les routes de Vannes. Ils ont commencé leur blocus vers 7 heures du matin mais la présence des gendarmes sur place dès 6h a permis d’éviter tout débordement. Ils ont pu anticiper et proposer des itinéraires bis afin que chacun puisse circuler. Ce blocus n’a pas les mêmes répercussions que ceux de l’été dernier puisque le Morbihan est actuellement en vacances scolaires.

Alors que les ministres européens de l’Agriculture sont réunis à Bruxelles, des dizaines de tracteurs défilent et bloquent 6 carrefours de la périphérie de Vannes afin de mettre la pression sur les décisions qui seront prises.

Stéphane Le Foll se rend lui au conseil européen pour essayer de faire appliquer la ligne dressée vendredi par François Hollande :

« Ce ne doit pas être une réunion normale, la France va devoir imposer ses vues pour sortir les agriculteurs de la crise ».

La FNSEA et les JA avaient prévenu, après le blocage de grands magasins du côté de la Bretagne ce week-end, qu’ils ne céderaient pas et qu’ils poursuivraient les manifestations à Rennes ce mercredi. Leur objectif, la régulation du marché du lait et du porc afin de faire remonter les prix.

Les 6 points de blocage autour de la ville de Vannes  (© source photo: Facebook gendarmerie du Morbihan)

Les 6 points de blocage autour de la ville de Vannes (© Facebook gendarmerie du Morbihan)

Valentin Francois Dit Hardy

Écrit par Valentin Francois