La Google Car trop lente pour la police

Excès de vitesse, téléphoner au volant, glisser un stop… Nombreuses sont les occasions d’enfreindre le code de la route et de se faire arrêter par la police. Il est déjà plus rare de se faire contrôler pour excès de lenteur. Une voiture sans conducteur Google a été arrêtée car elle roulait trop lentement (à 38 km/h).

Le géant de l’internet a publié une photo montrant un motard de la police de Moutain View, ville du siège de Google, en train d’arrêter cette voiture. En légende: « On conduit trop lentement? On parie que les humains ne se font pas souvent arrêter pour ce motif.« 

La loi californienne autorise les voitures sans conducteur à circuler sur les routes ou la vitesse maximale autorisée est de 35 mph (56 km/h). Mais pour des raisons de sécurité, Google a décidé de limiter la vitesse de ses voitures à 25 mph (40 km/h).

Rouler trop doucement est il dangereux? Les avis divergent. Certains diront que ça ralentit la circulation et énerve les conducteurs qui se retrouvent vite coincés derrière ces voitures robots, d’autres, moins adeptes de la vitesse ne se plaindront pas d’une baisse de régime. Il demeure un fait sur lequel on ne peut avoir de doute : d’ici quelques années, les voitures autonomes vont se multiplier et entrer dans l’usage commun, risquerons-nous, alors de nous faire pénaliser pour une conduite trop lente… ou autres motifs surprenants ?

Camille Dufour

Écrit par camalexia