Une petite fille naît d’un embryon congelé il y a 25 ans

L’embryon a été conservé pendant plus de 24 ans. En mars 2017, il a été implanté à Tina Gibson, âgée de 26 ans. Elle a accouché de sa fille Emma, le 25 novembre.

Emma est un « snowbaby« : aux Etats-Unis ce terme désigne les embryons cryogénisés, soit conservés à -196°C. Elle est née le 25 novembre dans le Tennessee aux Etats-Unis, à partir d’une cellule ayant été cryogénisée en octobre 1992, selon CNN. Le bébé détient déjà un record : celui de l’embryon conservé le plus longtemps avant de vivre, selon l’Université du Tennessee, citée par CBS.

Tina et Benjamin, les parents d’Emma mariés depuis 7 ans n’ont pas pu concevoir d’enfant puisque Benjamin est stérile. Désirant un enfant, ils ont entamé les premières démarches auprès du Centre national de dons d’embryon (NEDC) en 2016. Le centre offre la possibilité de faire des inséminations in vitro et « d’adopter » des embryons. Selon les tests effectués, tous les éléments nécessaires à la compatibilité de l’embryon avec Tina ont été démontrés présents.

Le transfert de l’embryon s’est déroulé en mars et « a fonctionné du premier coup » raconte Tina à CNN. Crédit photo : Wikimedia Commons

« Je voulais juste un bébé. Je me moque de savoir que c’est un record mondial. » déclare Tina. La naissance de la petite Emma est un miracle pour ses parents. « Vous vous rendez compte que j’ai à peine 25 ans ? Cet embryon et moi aurions pu être meilleurs amis ! » s’amuse-t-elle. « Emma est un si doux miracle », a précisément affirmé le père d’Emma. « Je pense qu’elle a l’air plutôt parfaite pour quelqu’un qui est resté congelé toutes ces années » détaille-t-il. Les critiques de la cryogénisation ont afflué depuis 2010. Ce procédé offre des possibilités infinies. La cryogénisation cellulaire de son côté, fait aujourd’hui ses preuves.

Victor Schegin

Écrit par IEJ3A