Une lettre de Lady Di quelques mois avant sa mort refait surface

Alors que des échanges avec son amant James Hewitt ont fuité en novembre dernier, une nouvelle lettre fait la lumière sur la vie de Lady Diana. Ce document prochainement mis en vente aux enchères, montre une nouvelle fois la tendresse et la générosité de la princesse. Mais elle est aussi intrigante.

Cette lettre date de décembre 1996, soit quelques mois avant la mort de la princesse. Elle était destinée à son ami Simon Barnes, paraplégique de guerre, avec qui elle était investie dans les recherches en pathologie rachidienne.

« Cher Simon, j’ai été très touchée de rece­­voir votre adorable présent. Je n’ai pas lu La Prophé­­tie des Andes [de James Redfield, ndlr] et je compte sur vous pour me faire connaître tous ces super livres ! Merci beau­­coup d’avoir pensé à moi à Noël… Après tous les chan­­ge­­ments qui ont eu lieu cette année, c’est merveilleux de votre part d’être si atten­­tionné. J’es­­père que 1997 sera une heureuse année pour vous. Person­­nel­­le­­ment, j’ai hâte d’en finir avec celle-ci. Beau­­coup d’amour, Simon, et un énorme merci du fond du cœur pour le livre.« 

« J’espère que 1997 sera une heureuse année pour vous. Personnellement, j’ai hâte d’en finir avec celle-ci. » Des mots tiennent de la prémonition pour certain, puisque la princesse est morte à Paris, le 31 août 1997.


Cette pièce de collection est estimée à presque 2000 euros. Un prix fixé en vu de l’ori­gi­na­lité du cour­rier. Il a été a posté peu de temps après la séparation de la belle avec le Prince Charles et seulement quelques mois avant le drame qui lui a coûté la vie à Paris.

Shade Vetier

Écrit par iejpedago