Une famille de sangliers s’incruste dans un village des Pyrénées

Un sanglier et sa famille se sont installés à Cerbère, un petit village des Pyrénées-Orientales à l’orée de la frontière franco-espagnole. Les habitants, charmés par la bête et ses petits, les ont apprivoisés et ne comptent pas s’en séparer.

Les 1.400 habitants de la ville de Cerbère ont tout naturellement choisi leur nouvelle attraction de l’année : une laie (femelle du sanglier) est arrivée dans le village l’été dernier, emmenant derrière elle ses marcassins.

Famille de sanglier

Une famille de sangliers (Pixabay)

France Bleu et Science et avenir racontent que l’animal, perdu, cherchait un refuge où se soigner et manger. Il ne pouvait pas mieux tomber ; les Cerbériens s’en sont occupés comme on traite un hôte d’exception, tout en lui signifiant leur affection. Ils lui ont donné une nouvelle chance en subvenant aux besoins de la maman ainsi qu’à ses petits. Familiarisés avec la laie, ils ont mis peu de temps à la baptiser Caroline.

Mais la présence de la bête de près de 100 kilos génère des dégâts difficiles à réfréner. Des jardins souillés, des tuyaux brisés et des équipements en tout genre cassés … Si certains apprécient la présence de ces animaux dans la cité, d’autres exigent leur mort.

 Tanguy Vercelot

Écrit par Tanguy Vercelot