Une école angevine encore rattrapée par une affaire de bizutage

La « période de transmission des valeurs » de l’École national supérieur des arts et métiers (Ensam) d’Angers a dérapé. Seize étudiants de première année ont été blessés le 11 octobre dernier.

Le bizutage des premières années a mal tourné. Seize étudiants ont été brûlés à l’aide de manches de cuillères chauffées, rapporte Le Monde ce mardi. Les blessures sembleraient superficielles et n’ont entraîné aucune hospitalisation ni interruption temporaire de travail. Pourtant les photos qui circulent sur internet montrent des blessures qui dépassent la simple sensation de chaleur.

La tradition veut que chacun des nouveaux arrivants soient soumis à un rituel appelé « illusion de tatouage » : « les gadz’art (surnom que se donnent les étudiants de l’Ensam) doivent avoir le numéro de leur famille tatoué sur la fesse. Normalement, c’est une espèce de mise en scène où on fait croire aux première année qu’on va les tatouer. On passe un glaçon (pour simuler la brûlure) et après tout le monde rigole. Mais là, les choses ont été mal maîtrisées », a déclaré Laurent Champagny, directeur général de l’école. A cette occasion les élèves n’avaient pas de glaçon et ont cru bon de réaliser la même action avec des manches de cuillères chauffés.

Si ce rituel n’est pas assimilé à du bizutage par les membres de l’Ensam, l’école s’est retrouvée plusieurs fois par le passé sous les feux des projecteurs pour des incidents concernant ses étudiants, dont l’un mortel. Ce genre de pratiques ne sont pourtant des nouveautés au sein de l’Hexagone :  »le bizutage est une spécialité française en Europe », avait déclaré l’année dernière Françoise Mougins, membre du comité national contre le bizutage.

Pour l’instant aucune plainte n’a été déposée ni par les élèves ni par leur famille. Une commission disciplinaire est convoquée pour le 10 janvier a indiqué le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, qui déclare ‘’condamner’’ ce genre de pratiques.

Ilaria Congiu 

Écrit par IEJ3A