Une chaîne épinglée par le CSA pour excès de tatouage

Mise en garde par le CSA, la chaîne Numéro 23 est épinglée pour ne pas avoir respecté ses engagements sur la diffusion de contenu en faveur de la diversité en France et pour son obsession pour… les tatouages.

Dans une décision publiée mardi 13 décembre, le CSA met la chaîne appartenant au groupe NextRadio TV. Pour le Conseil supérieur de l’audiovisuel, Numéro 23 ne respecte pas le format initialement prévu.

La télédiversité ?

Créée en décembre 2012 par la société Diversité TV France, la chaîne TNT devait être à l’origine « la représentation de la diversité de la société française, par des programmes qui traitent spécifiquement de cette thématique ; l’ouverture sur le monde, sous l’angle de la diversité (diversité des origines, des cultures, des modes de vie personnels et familiaux ainsi que des conditions physiques).« 

Il n’y a qu’à voir le slogan de la chaîne: « la télédiversité ».

 

Pourtant, quand on jette un oeil aux programmes…

Les émissions de tatouage, le low-cost des chaînes TNT

Quatre ans plus tard, le slogan de la chaîne n’a pas changé, mais la programmation, oui. Avec des programmes très riches… en encre.

En effet, Numéro 23 a réussi à racheter toutes les émissions concernant les tatouages. Au total, la chaîne de la « diversité » a réussi à diffuser plus de 9 émissions différentes sur ce thème depuis 4 ans. Un choix critiqué par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel: « Au sein des émissions susceptibles de se rapporter à la découverte et à la compréhension du monde contemporain, les séries d’émissions de tatouage représentaient, à elles seules, un volume horaire très important, supérieur à la programmation consacrée à la représentation de la diversité de la société française« .

Depuis l’entrée au capital de NextRadio TV (BFM/RMC propriété de SFR Médias), la programmation a changé pour devenir une vitrine des autres médias de la maison. En 2016, l’émission des « Grandes Gueules » sur RMC est retransmise en direct sur la chaîne; deux matches de Premier League ont été diffusées grâce aux droits de SFR Sport, mais rien de plus.

Kevin Velasco

Écrit par iejpedago