L’année 2017 fut particulièrement riche en polémique à la télévision. Retour sur celles qui ont particulièrement marqué.

16 janvier sur C8: Polémique sur Mathieu Delormeau et son neveu

Le 16 janvier, Mathieu Delormeau lance la première polémique de l’année sur le plateau de “Touche pas à mon poste“. Après un débat sur la sexualité expliquée aux enfants, lancé par le présentateur Cyril Hanouna, le chroniqueur indique qu’il a choisi de montrer un film érotique à son neveu qui lui demandait des réponses sur le sujet. Stupeur sur le plateau et sur les réseaux sociaux, où Matthieu Delormeau a du s’excuser. Le CSA recevra des dizaines de plaintes suite à cette histoire.

15 février: propos d’Emmanuel Macron sur la colonisation

Le candidat à la présidence de la République est en déplacement en Algérie en début de mois. Sur la télévision algérienne, ce dernier est interrogé sur son avis concernant la colonisation. Il affirme alors que cet acte est « un crime contre l’humanité ». Stupeur chez ses opposants politiques, qui critiquent violemment ses propos. Quelques jours après, le candidat est obligé de faire une vidéo pour s’expliquer sur ses paroles.

18 mai sur C8: LA grosse polémique de l’année

Ce jour-là, Cyril Hanouna présente une émission en live sous la forme d’une radio libre. Dans la journée, l’équipe avait posté une annonce sur un site de rencontre. Durant l’émission, le présentateur répond à trois appels d’inconnus en direct, en prenant une voix efféminée. Cette séquence provoquera un scandale, symbolisée par le nombre de plaintes reçues par le CSA (plus de 20.000 dans les cinq jours qui suivent l’émission.). Plusieurs associations LGBT s’indignent, à l’heure où les homosexuels en Tchétchénie sont persécutés. La chaîne C8 se verra sanctionnée d’une amende de trois millions d’euros.

 

23 septembre sur C8: Laurent Baffie et la jupe de Nolwenn Leroy

Sur le plateau de “Salut les terriens“, Nolwenn Leroy est invitée par Thierry Ardisson pour parler de son dernier album. Durant l’entretien, le voisin de chaise de la chanteuse, Laurent Baffie, se met subitement à remonter la jupe de l’artiste. Cette dernière n’est pas choquée, exprimant par la suite que l’humoriste est son ami et qu’il n’y avait pas de souci à se faire. Sauf que pour le public, la réaction fut différente. Dans l’émission suivante, Baffie se présente attaché avec une camisole.

30 septembre sur France 2: Le clash S. Rousseau et C. Angot

Dans l’émission “On n’est pas couché“ sur France 2, Sandrine Rousseau est invitée pour parler de son livre, sorti à la suite de son agression sexuelle présumée par Denis Baupin. Elle répond aux questions de Laurent Ruquier quand soudain, Christine Angot, elle-même victime d’un viol, s’énerve, critiquant les méthodes employées par son invitée. Le CSA a récemment mis en demeure France 2, dénonçant un montage trompeur.

30 novembre sur C8: la blague de trop pour Tex

Tex, l’animateur de France 2, est convié ce jour-là par Julien Courbet dans l’émission “C’est que de la télé“. Il propose un sketch sur les femmes battues qui passe mal. Sa chaîne, France 2, décide de le limoger, et la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa dépose une plainte au CSA, condamnant une blague “indigne“. Pour autant, cette dernière nie être à l’origine de son licenciement.

 

Retrouvez en image ces polémiques survenues cette année.

Arthur Weill

Écrit par IEJ3A