Un slalom de Géants

Ce soir à partir de 18h15 heure française, débutera le slalom géant des championnats du monde à Beaver Creek dans le Colorado. Revue d’effectif sur les principaux favoris de la discipline.

Ils seront 50 au départ du slalom sur la Birds of Prey de Beaver Creek, mais un seul marquera l’histoire.
Si il faudra attendre 22h15 et le départ de la seconde manche pour connaitre l’heureux élu, quelques noms reviennent avec insistance chez les spécialistes.
Ted LIGETY, Marcel HIRSCHER, Beni RAICH mais aussi Alexis PINTURAULT !

A lire aussi : C’est l’heure de la revanche pour Pinturault !

Le Français, actuel troisième de la coupe du monde, pourrait bien créer la surprise. Le skieur de Courchevel a rarement battu LIGETY et HIRSCHER le même jour, de plus, la fièvre et la sinusite qu’il traine avec lui depuis quelques jours n’ont pas facilité sa préparation.
Cependant Alexis Pinturault est déjà monté à 13 reprises sur le podium cette saison (pour une victoire), il est celui qui semble être le plus complet pour venir contrarier la hiérarchie.

A voir :  Le classement du journal l’Equipe 

Le favori c’est LIGETY. Double champion du monde en titre (2011 et 2013), l’américain skiera à domicile ce soir puisqu’il habite à Park City dans l’Utah, à 6 heures de route de la station de Beaver Creek. Une victoire ce soir le ferait entrer un peu plus dans l’histoire de son sport, il serait le premier géantiste à remporter 3 championnat du monde de suite.Il y a remporté 5 des 6 derniers géants en coupe du monde.
Le champion olympique n’est pourtant pas dans une forme exceptionnelle, avec une seule victoire en géant cet hiver.

Une situation qui pourrait profiter à Marcel HIRSCHER, l’autrichien a remporté 5 des 6 slaloms géants de la saison. Sacré champion du monde du super combiné Dimanche, puis dans l’épreuve mixte mardi, l’actuel leader de la coupe du monde skiera sans pression ce soir.

Réponse ce soir à dès 18h15 pour la première manche, où les quatre Français tenteront d’apporter une seconde médaille à l’équipe de France après la troisième place d’Adrien Théaux au super G.

 

Omar Bendjador

Écrit par leomar