Attentats de janvier : un nouveau témoignage

Ce lundi, les journalistes de France Inter ont révélé une information inédite concernant l’enquête sur les attentats de janvier dernier. Les frères Kouachi, Amedy Coulibaly et sa compagne Hayat Boumedienne auraient été ensemble deux semaines avant les évènements qui ont coûté la mort à 17 personnes. Une rencontre que la police cherche encore à confirmer.

 

France Inter a rapporté qu’une hôtesse d’accueil de l’hôpital d’Annecy (Haute Savoie) assure avoir reconnu Saïd et Chérif Kouachi, Amédy Coulibaly et Hayat Boumedienne en décembre 2014. Elle confie avoir eu « un déclic » en voyant les reportages à la télévision. Ce jour-là, le terroriste de l’Hyper Cacher serait venu avec sa compagne pour une consultation pour grossesse. Les deux frères les auraient rejoint en passant par l’accueil. L’hôtesse a tenté de les renseigner sur la chambre d’Hayat Boumedienne mais il semblerait qu’elle ait donné un faux nom. Tous les trois seraient repartis ensemble de l’hôpital. Une source du journal Le Monde a confirmé que la jeune femme était enceinte au moment de quitter la France pour la Syrie.

 

Les enquêteurs demeurent prudents face à ce témoignage que les vidéos de surveillance ne peuvent confirmer puisqu’elles ne sont conservées qu’une semaine. Deux mois après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, la police exploite encore plusieurs pistes. En février, Le Monde révélait des échanges de SMS entre Chérif Kouachi et Amedy Coulibaly, la veille des attaques. Si le témoignage de l’hôtesse est vérifié, il viendrait renforcer la piste de la coordination entre les hommes qui s’étaient rencontrés en prison.

 

 

Clémence Forsans

Écrit par julialix