U.S.A : Le web s’indigne après l’assassinat de trois étudiants musulmans

L’assassinats des trois étudiants américains musulmans ne passera pas inaperçu. La toile se mobilise et dénonce le manque de couverture médiatique de cette tragique tuerie. 

Les médias américains sont au centre de toutes critiques. Au moment même où les chaines d’infos relayaient en boucles à la mort de l’otage américaine Kayla Mueller, tuée dans un bombardement de la coalition internationale visant des positions de Daesh, la mort des trois étudiants musulmans étaient presque passée inaperçue. Cet oubli a suscité beaucoup de commentaires, principalement sur internet.

A lire aussi : Article de Courrier International 

Des réactions indignées

Les défenseurs des droits de l’homme et la communauté musulmane ont vivement réagi en dénonçant le traitement partial et subjectif de cette information. Sur tweeter le hashtag #ChapelHillShooting est devenu viral, il est parfois accompagné de messages amers regrettant que les musulmans soit considérés comme des citoyens de seconde classe aux Etats-Unis.

D’autres critique le vocabulaire utilisé par les médias qui ne parlent pas d’attaque terroriste mais d’une simple tuerie implicant un amateur d’arme suite à un différent de place de parking…

Difficile pour le moment de determiner si ces meurtres sont le fait d’un déséquilibré pris d’un coup de folie ou si le caractère islamophobe de l’agression est avéré. Le résultat de l’enquête de police est très attendu outre atlantique.

Hugo Devynck

Écrit par juliahugo