Twitter punit les médias russes RT et Sputnik

Le réseau social interdit désormais à RT et Sputnik de sponsoriser tout contenu, c’est-à-dire de le mettre en avant contre rémunération.

Twitter a annoncé, jeudi 26 octobre, refuser désormais toute mise en avant des messages des médias russes Russia Today (RT) et Sputnik, dans le collimateur des instances américaines. Une décision à « effet immédiat », insiste le réseau social sur son blog officiel.

RT et Sputnik sont en effet accusés d’avoir joué le jeu du gouvernement russe, qui était un partisan évident de l’élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, en promouvant nombre d’articles favorables au candidat. Selon le Congrès américain, RT aurait dépensé 274.000 dollars de contenus sponsorisés aux Etats-Unis sur l’année 2016, année des élections.


La rédactrice en chef de RT, Margarita Simonian a réagi en taclant violemment la direction de Twitter : « Je ne pensais pas que Twitter était géré par les services secrets américains. » Sputnik a également réagi sur son site internet et s’est contenté de qualifier cette décision de « regrettable ».

Cependant, les comptes de ces deux médias sont maintenus sur le réseau social.

Léonard Tordjman

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire