Truvada : indispensable pour en finir avec le sida ?

A l’occasion de la journée mondiale contre le sida, les traitements préventifs contre le VIH seront autorisés en France dans des centres spécialisés à partir du 1er janvier prochain. Parmi eux, le Truvada jugée efficace pour prévenir les personnes exposés à la maladie. 

Sur le marché depuis 2005, le Truvada est une combinaison d’antirétroviaux. A l’origine destiné au séropositifs, ce médicament est associé à la tritérapie pour traiter le VIH. Mais pris quotidiennement, avant ou après un rapport sexuelle non protégé, le Truvada réduirait fortement les risques de transmission pour les personnes fortement exposés.

La communauté homosexuelle étant particulièrement exposée aux contaminations pourra s’en procurer dans les centre spécialisés comme à l’hôpital Tenon où la distribution par cas a commencé. En toute légalité désormais, car déjà reconnu pour ces bienfaits, le Truvada circulait sous le manteau entre les personnes bénéficiaires du traitement et les personnes surexposés le désirant.

Le Truvada étant onéreux, 500 euros la boîte de 30 comprimés par mois, les « prep sauvages » étaient fréquentes  chez les séronégatifs.

La ministre de la santé Marisol Touraine qui vient d’autoriser le traitement à titre préventif en France à également annoncé que le traitement serait remboursé dans quelques mois. Une aide indispensable pour mieux lutter contre VIH.

Alexia Venou

Écrit par alexia venou