Trump a du mal à endosser son rôle de président

Fuyant les médias depuis sa victoire, Donald Trump continue de jouer sur sa différence. Homme de nature marginale et rebelle, il se pourrait bien qu’il retarde son installation à la Maison Blanche. 

Nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump a du mal à se faire à l’idée que sa vie va radicalement changer. Il serait probable qu’il ne déménage pas dans la fameuse Maison Blanche, comme le protocole l’oblige. Il pourrait certainement rester vivre dans la « Trump Tower «  située en plein New York sur la 5ème Avenue, aux côtés de sa femme Melania Trump, la future First Lady, et de son fils Baron, âgé de 10 ans. Le 45ème président élu ne veut pas marcher dans les pas de son prédécesseur Barack Obama. « Ne pas être comme les autres « , c’est ce qu’il souhaite à tout prix. Selon le New York Times, Donald Trump ne se serait pas encore remis de sa victoire et serait lui même choqué par sa propre élection.

Côté médias, il a également décidé d’éviter la presse présidentielle et de ne pas avertir les journalistes lors de ses déplacements. Pourtant, un accord tacite existe depuis des décennies : afin d’informer les Américains, une dizaine de journalistes sont censés suivre en permanence les moindres faits et gestes du président. Mais, une fois de plus, Donald Trump continue les entorses aux traditions, un choix qui évoque « un manque de transparence » selon la population américaine. Suivre les règles ne fait visiblement pas partie de son programme.

 

Rachel Chiss

Écrit par iejpedago