Trafic de drogues : Deux policiers de la PAF mis en examen

Ils auraient touché 40 000€ chacun à chaque entrée de cocaïne sur le territoire français. Les deux policiers de la PAF (polices aux frontières) déférés ce jeudi devant le juge d’instruction ont été interpellés en flagrant délit dimanche à l’aéroport de Roissy. Ils étaient en possession de deux valises qui contenaient chacune 20 kilos de cocaïne selon des sources policières.

Deux policiers de la PAF soupçonnés de faire partie d'un vaste réseau de trafic de drogues.

Deux policiers de la PAF soupçonnés de faire partie d’un vaste réseau de trafic de drogues. © wikimédia

Les deux policiers de 38 et 51 ans en poste depuis plusieurs années à Roissy, sont soupçonnés d’avoir aidé au trafic de drogue. D’abord en fermant les yeux sur le passage de valises contenant de la cocaïne, mais ensuite, en ayant « prêté main-forte » aux trafiquants. Ils sont soupçonnés d’avoir faciliter le passage de plusieurs valises contenant d’importantes quantités de cocaïne en provenance de République dominicaine.

 C’est à l’issue d’une enquête sur un vaste trafic de drogue menés par les enquêteurs de l’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) et leurs collègues de la police judiciaire de Versailles que les deux policiers ont été interpellés ainsi que neuf autres personnes soupçonnées d’avoir pris part à ce trafic.

 Selon Le Parisien, le principal commanditaire de ce réseau de trafiquants de drogue, Kamel B., 39 ans, a été sérieusement blessé au ventre par balle par un policier au cours de son interpellation  à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Sept autres suspects ont été présentés à la justice hier. Et lors des perquisitions 400 000 euros auraient été trouvés en tout aux domiciles des suspects dont 150 000 retrouvés au domicile de l’un des policiers, selon France Info.

A lire aussi sur FranceSoir

 

Eléonore M’Bra Koffi

Écrit par angeleeleonore