Thales s’offre Gemalto, leader mondial de la carte à puce

Photo : Logo des entreprises Gemalto et Thales (crédits : Thales/Gemalto)

Le géant français de La Défense et l’Aéronautique Thales a racheté hier Gemalto, un des leader mondial de la cybersécurité et premier fabriquant mondial de la carte à puce, pour 4,8 millards de dollars. Thales veut ainsi devenir un des leader mondial d’un secteur en pleine expansion. 

En discussion depuis plusieurs mois, Thales a finalisé  hier le rachat de Gemalto. Il était concurrencé par un autre société française, Atos. La suppression de 288 postes annoncée en janvier dernier par le fabricant de carte à puce sera maintenu. Selon les dirigeants de Thales et de Gemalto, le but sera de créer « un leader mondial du marché en croissance rapide de la sécurité digitale ». Une contre offre est peu probable, et devrait s’élever au moins à 5,2 milliards d’euros.

Le secteur de la sécurité est en pleine expansion ces 10 dernières années, et Thales souhaite devenir un acteur de poids. Il devrait devenir l’un des trois leaders mondiaux dans un marché qui pesait prêt de 82 milliards d’euros en 2016.

Louis Troadec

Illustré par Benjamin Teil

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire