TGV connect

Vous en rêviez ? Ils l’ont fait ! A partir du 15 décembre, les clients de la SNCF pourront profiter gratuitement du Wifi dans les 19 rames de la ligne Paris-Lyon. D’ici à la fin 2017, Internet devrait également être accessible à 80% des voyageurs.

C’est officiel ! Guillaume Pépy – patron de la SNCF – a inauguré le service en personne. Les voyageurs pourront désormais surfer à leur guise sur le web sur les 430 km de voie ferrée qui séparent Paris de Lyon. La compagnie ferroviaire a déboursé 100 millions d’euros pour équiper 300 rames et offrir plus de confort à ses passagers.

Un long voyage…

La mise au point du dispositif a été laborieuse. Avant toute chose, il a fallu installer des antennes relais tout au long du parcours. Et c’est Orange qui a hérité du projet. Un défi de taille lorsque l’on sait qu’à 300km/h, le TGV change de relais toutes les 15 secondes. Le réseau Wifi capté est en suite transformé à partir des propres antennes de la SNCF puis réparti dans les rames via un système de fibre optique. En 2017, le même service sera instauré sur les lignes Paris-Bordeaux, Paris-Lille, Paris-Strasbourg, Paris-Rennes et Paris-Marseille. De quoi ravir les voyageurs qui devront simplement se rendre sur la plateforme « TGV Connect », ouvrir une page de navigateur et se connecter avec la référence de leur billet TGV.

Quand on aime, on ne compte pas !

L’internet à bord ne se limitera pas aux TGV. La SNCF ambitionne, d’ici 2020, de faire de 90% des trajets en train des voyages connectés. Bonne nouvelle pour les usagers de la ligne C : d’ici la fin 2017, les 17 kilomètres de tunnel de la ligne seront aussi connectés. De quoi faire patienter les voyageurs en cas de retard…

 

Gabrielle Devosse

Écrit par iejpedago