Têtu revient : retour sur un parcours semé d’embûches

Le magazine homosexuel Têtu renaît de ses cendres. Il avait disparu en juillet 2015 suite à une liquidation judiciaire, après avoir vu sa diffusion dangereusement diminuer depuis 2010. Il a finalement été repris par la start-up Idyls, qui était déjà en charge de So Têtu, une application de rencontres et de sorties lancée par le magazine, et a obtenu sa cession pour 102.000 euros, selon l’ordonnance du tribunal publiée mardi.

« Le nouveau Têtu sera d’abord visible exclusivement sur son site, au plus tard début décembre. En fonction de l’ampleur du soutien de la communauté gay à notre projet, nous étudierons le lancement dès le premier semestre 2016 d’un magazine sous un format renouvelé » ont déclaré les repreneurs.

Créé en juillet 1995, Têtu est passé de référence LGBT dans la presse française à magazine en faillite exactement vingt ans plus tard. Retour sur quelques dates marquantes.

Candice Bergeron

Écrit par Candice Bergeron