Taubira fait couler de l’encre

Suite à la publication de son livre Murmure à la jeunesse, la révolue Garde des Sceaux, Christiane Taubira est au centre des critiques. Et les piques fusent du côté des Républicains.

 C’est au micro de Jean-Jacques Bourdin sur la matinale de RMC, que Rachida Dati a envoyé ce matin la première salve.

« Ça confirme ce que nous disions depuis plusieurs mois : il n’y avait plus de ministre de la Justice au gouvernement ».

Elle poursuit en expliquant, que Mme Taubira a pris le temps décrire ce livre, alors qu’elle devait être occupée par ses fonctions, surtout en temps de post-attentat. Elle achève son blâme, et par la même occasion son homologue de gauche, « il n’y avait pas de ministre de la Justice en France depuis quelques mois, pour ne pas dire depuis 2012 ».

A voir la vidéo sur BFM TV : Rachida Dati en pleine action et en image

Les assauts continuent. Valérie Debord, porte-parole des Républicains, attaque « Pendant quatre ans, elle n’a pas fait grande chose si ce n’est préparer son avenir», pour elle, Christiane Taubira est « l’égoïsme incarné » à un niveau « rarement atteint sous la Vème République ».

C’est au tour de Christian Jacob, président du groupe LR à l’Assemblée. D’une pierre deux coups pour sa part, il s’en prend en même temps au Président « Si elle a l’importance qu’elle a sur la scène médiatique, elle la doit à François Hollande. Qu’ils s’en débrouillent ensemble ! »

Le poids trop lourd

Des critiques, l’ex Ministre de la justice, en a connue de nombreuses du début à la fin de son mandat. Maintenant qu’elle n’a plus de lien avec le gouvernement en place et qu’elle a plus de liberté d’opinion, quels seront ses choix et ses postures ?

Même sur Twitter les avis abondent :

 

Carl Klink

 

Écrit par Carl Klink