Syrie : nouvelle trêve humanitaire à Alep

Une nouvelle trêve humanitaire décrétée par la Russie est entrée en vigueur ce vendredi 4 novembre au matin. Les experts se montrent peu optimistes quant au bon déroulement de cette dernière.

8310955460_72314a0cd7_b

La Russie a informé l’ONU, jeudi 3 novembre,que son aviation cesserait de bombarder les quartiers de l’est d’Alep, aux mains des insurgés, à partir de vendredi et pendant quatre jours. Cette initiative fait suite à la mort de 12 civils tués par des tirs de roquettes des insurgés sur les quartiers ouest d’Alep, tenus par le gouvernement.

Le 22 octobre, un premier cessez-le-feu de trois jours mis en place à Alep par les armées russe et syrienne avait échoué. Il avait pour objectif de permettre, grâce à l’instauration de huit « couloirs humanitaires », l’évacuation de la population civile le souhaitant hors des quartiers ciblés par les bombes.

Le cessez-le-feu avait expiré sans avoir permis l’évacuation de civils et de blessés, ni le retrait de combattants des quartiers est d’Alep.

Depuis juillet, plus de 250.000 personnes vivent dans les quartiers sous contrôle des rebelles, privées d’aide humanitaire et menacées de pénurie alimentaire.

Océane Passefort

Écrit par Oceane Passefort