Supporter corse blessé : échauffourées à Bastia

L’affaire du supporter bastiais blessé à l’oeil par un tir de flashball samedi, à Reims, provoque des incidents en Corse. 

Dimanche soir, des incidents ont éclaté devant le commissariat de Bastia. Les familles de supporter mis en garde à vue, dont l’un est blessé à l’oeil, sont venu demander des nouvelles.

Selon la préfecture de Corse des cocktails Molotov seraient à l’origine « d’un incendie près d’une station service » qui aurait provoqué « l’explosion de bouteille de gaz ». Les centaines de personnes ont été dispersées rapidement par la police.

Selon les informations de France 3 Corse, un membre des forces de l’ordre a été blessé et évacué vers l’hôpital de Bastia, trois personnes ont également été prises en charge, « incommodées par les gaz lacrymogènes ».

Le rassemblement a eu lieu en soutien au jeune homme blessé samedi soir lors d’échauffourées dans le centre ville de Reims entre les Corses et les forces de l’ordre après le match marqué par la victoire de Bastia.

Les supporters accusent un membre des forces de l’ordre d’avoir tiré à bout portant sur le jeune homme avec un flash-ball. Thèse contestée par le parquet de Reims qui affirme que le jeune homme s’est blessé en tombant alors qu’il fuyait les CRS qui voulaient l’interpeller.

Dans la soirée, le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve a fait part de son « indignation » par le biais d’un communiqué. Il accuse des « pseudos supporters » du Sporting Club de Bastia d’avoir « agressé les forces de l’ordre à Reims et à Bastia ». Il rappel également la détermination totale du gouvernement à lutter contre le « hooliganisme ».

Fanny Michel

Écrit par Fanny Michel