Superbowl, la nuit de tous les records

Cette nuit, le 50ème Superbowl a clos la 96ème saison de NFL. Les Broncos de Denver ont remporté leur 3ème titre (24-10) face aux Panthers de Carolina, dans le sillage d’un excellent Von Miller en défense, élu MVP de cette rencontre. Si le match en lui même représente un grand show, les chiffres extra sportifs sont étourdissants.

D’un point de vue sportif, la défense de Denver a asphixier  la meilleure attaque de la NFL cette année, en atteste le titre de MVP de Von Miller, un des meilleurs Linebacker (défenseur) de la ligue. Peyton Manning a enfin remporté une bague avec Denver, la 2ème d’une carrière qui a pris très probablement fin cette nuit.

Côté Panthers, l’attaque a été très en difficulté à l’image du MVP de cette saison, Cam Newton, qui a perdu deux ballons clés, qui ont amené un touchdown et une pénalité soit 10 points.

Mise à part le terrain, c’est plus le côté extra sportif de ce rendez-vous qui surprend et bat tous les records. Le Superbowl fait partie de la culture des USA. Les américains sont fans et ne comptent pas. De la nourriture aux audiences en passant par les recettes en dollars, les chiffres de ce 50ème Superbowl font mal à la tête.

 

Guillaume Lanchard et Keawin Henry

Écrit par Guillaume Lanchard