SOS Médecin : que faire pendant la grève ?

Le mouvement de grève entamé par SOS médecin ce dimanche doit se prolonger jusqu’à lundi 20 heures. Un appel « massivement » suivi par la profession qui a lourdement impacté le quotidien des français.

Le moment est mal choisi pour être malade. La grève lancée par SOS médecin pourrait vous causer des maux de tête.  Seulement 26 médecins étaient de service ce dimanche à Paris. Soit moins de la moitié des médecins disponibles en temps normal. Pour éviter toutes mauvaises surprises. Il est nécessaire d’appeler son médecin traitant pour savoir si il participe à la mobilisation. En cas d’absence, la seule solution est de composer le 15. Un numéro qui renvoie aux standards. Il faudra sans doute s’armer de patience. Avec la réquisition de certains standards, les délais d’attentes devraient s’allonger.

Autre information essentielle à savoir. Chaque département met en place un système de garde obligatoire. Pour ne pas surcharger les hôpitaux ainsi que les rares cabinets ouverts, la consigne reste de se déplacer qu’en cas  urgence. Les maladies bénignes tel que les rhumes ou les gastro-entérites doivent être soignées à domicile.

Pas de raison de s’alarmer pour autant. Le mouvement devrait se terminer ce lundi soir à 20 heures.  SOS médecin a sollicité le président François Hollande par courrier pour l’inviter à se pencher sur la situation de la profession. L’association entamera des discussions avec la ministre de la santé Marisol Touraine le 2 février prochain.

 Anthony Mendes

 

 

 

 

 

Écrit par hibatandrine