Solar Impulse 2 : l’avion solaire décolle pour un tour du monde

L’avion Solar Impulse 2 a décollé dans la nuit de dimanche à lundi, d’Abou Dhabi pour un tour du monde sans carburant. 

 

Solar Impulse 2, a pris la direction de Muscat, la capitale du sultanat à Oman, où il est attendu en fin de journée. « Sans chauffage, ni air conditionné dans la cabine, il s’agit ici d’un défi technique et humain », a déclaré  Bertrand Piccard l’un des pères du projet.

Mais à quoi sert réellement cet avion ?

Le but est de promouvoir les énergies renouvelables. Ce voyage est l’aboutissement de 13 années de travail de deux pilotes suisses André Borschberg et Bertrand Piccard. Une belle révolution qui permet de montrer qu’un avion peut voler sans carburant. Une idée aboutie grâce à l’énergie solaire, de quoi donner des idées à l’avenir aéronautique.

« Nous voulons démontrer que les technologies propres et les énergies renouvelables permettent aujourd’hui d’accomplir des choses considérées comme impossibles » , a déclaré Bertrand Piccard à la presse.

 

À lire aussi : Le tour du monde de Solar Impulse 2

Ce tour du monde historique, s’effectuera en 12 étapes sur 35 000 km pour une durée de cinq mois. Une aventure où près de 130 personnes participeront, dont 65 personnes depuis Monaco au centre de contrôle de la mission. L’avion vole au maximum à 8 500 mètres d’altitude et devrait parcourir 50 à 100 km par heure.

Lors des douze escales, l’équipe de Solar Impulse s’assurera de l’état de l’avion en organisant des visites de l’avion, des visioconférences.

Le retour de Solar Impulse 2 est attendu à Abou Dhabi fin juillet-début août.

 

 

Johanna Guerra

Écrit par anthonyjohanna