Santé: pourquoi les Français renoncent à se soigner ?

Pour obtenir un rendez-vous avec un médecin spécialiste c’est le parcours du combattant. Si la France est souvent admirée pour son système de santé et sa couverture maladie, les déserts médicaux poussent les Français à renoncer à un suivi régulier.

Jalma (l’Observatoire du financement de la santé) et l’Ifop révèlent que 7 Français sur 10 renoncent à leurs soins à cause des délais d’attente pour obtenir un rendez-vous. C’est la première cause devant le coût des consultations et l’éloignement géographique. Un chiffre en hausse de 15% comparé à la dernière étude réalisée en 2012. Chez les spécialistes, il est de plus en plus difficile d’obtenir un rendez-vous. Il faut compter en moyenne 5 jours chez les dermatologues, 57 jours chez les ophtalmologues. Dans les hôpitaux, il faut patienter environ 49 jours pour obtenir un rendez-vous puis encore 45 avant une opération. Ces chiffres varient du simple au double entre l’Île-de-France et le reste de la métropole, parfois même au triple pour consulter un cardiologue.

Les délais pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste continuent d'augmenter.

Les délais pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste continuent d’augmenter.

Les déserts médicaux mis en cause 

Depuis un an, le gouvernement se bat contre le fléau des déserts médicaux. Avec un résultat mitigé, les associations ont décidé de prendre le relai. Par exemple dans les pays de la Loire, le Syndicat National des Ophtalmologistes de France a expérimenté un système de délégation des consultations. Résultat : seulement 15 jours d’attente pour obtenir un rendez-vous avec un opthalmo. Devant ce succès, la méthode pourrait être globalisée aux régions Midi-Pyrénée, Alsace, Lorraine, Bourgogne, Île-de-France et Lorraine.

Camille Evangelista

Écrit par Site par défaut