Saint-Sylvestre : bilan en demi-teinte

Bruno Le Roux, nouveau ministre de l’Intérieur s’est félicité du bilan de cette Saint-Sylvestre 2016. Dans un communiqué publié le 1er janvier 2017, il minimise le nombre de voitures brûlées ainsi que les quelques 450 arrestations dans la nuit du 31 au 1er. 

Le réveillon de la saint-Sylvestre : l’évènement de fin d’année le plus attendu… et comme chaque année, des incidents plus ou moins graves remettent en question la sécurité française. Cette année se sont 7 000 militaires qui ont été mobilisés. Pour l’occasion, Bruno Le Roux a publié un communiqué où il affirme que  la nuit «s’est déroulée sans incident majeur » mais « quelques tensions ou troubles à l’ordre public ont eu lieu. » En effet, ce sont 450 personnes qui ont été interpellées et 300 placées en garde à vue notamment pour des agressions contre des membres des forces de l’ordre.

Du point de vue des véhicules brûlés, le ministre de l’Intérieur n’a pas souhaité révéler leur nombre total : il a par ailleurs annoncé un chiffre avoisinant les 600 mises à feu. Il a simplement affirmé que « sur les cinq dernières années, le nombre a diminué de 20 % ».

La communication sur la sécurité routière a été très présente, les spots publicitaires se sont étendus de janvier 2016 jusqu’à décembre. Les célébrités françaises et autres personnes influentes ont fait jouer leurs côtes de popularité à travers les réseaux sociaux, le fameux SAM est redevenu le personnage le plus important du réveillon.

 

Aurélie Robert

Écrit par Aurelie Robert