Renault dans la tourmente

Renault Captur

Renault rappelle 15.800 de ses véhicules neufs suite à la menace de fraude aux émissions de gaz polluants.

L’entreprise de Carlos Ghosn se voit obligée de rappeler ses modèles qui connaissent un vrai succès commercial à savoir,  la Renault Captur, l’Espace V ainsi que le monospace Opel Zafira. Afin d’éviter un deuxième cas Volkswagen, Ségolène Royal à bien précisée lundi soir, après que les responsables du constructeur automobile aient été entendus par la commission technique « qu’il ne s’agit pas de tricherie ».

« Ne vous inquiétez pas, on continue de construire des voitures écoénergétiques »

Carlos Ghosn- PDG de Renault

La raison? Renault serait accusé de ne pas appliquer les directives écologiques en vigueur, à savoir la prise en compte des températures extérieures qui se doivent d’être inférieures à 17 degrés.

Rappeler ses véhicules permet donc à Renault de vérifier et régler correctement le système de filtration. Le constructeur automobile avait pourtant enregistré une forte hausse de 3,3% de ses ventes mondiales en 2015. Un vrai coup dur pour la marque au losange qui se voit donc ralentit par cette affaire, à elle de prouver maintenant que ses intentions sont bonnes et qu’elle n’est pas prête à abandonner.

Nicolas Chaaya

Écrit par Nicolas Chaaya