Remaniement : Audrey Azoulay, une entrée surprise au Gouvernement !

Audrey Azoulay ancienne conseillère de François Hollande fait son entrée dans le gouvernement en tant que ministre de la Culture. Elle est la remplaçante de Fleur Pellerin.  Retour sur cette femme de l’ombre appréciée du monde de l’audio visuelle.

A tout juste 43 ans, Audrey Azoulay est la nouvelle ministre de la Culture. C’est en démarrant comme adjointe puis chef de bureau du secteur audiovisuel public, puis chargée de la stratégie et du financement des organismes du secteur à la Direction du développement des médias que la nouvelle ministre a construit sa réputation. En 2003 elle devient magistrate à la Cour des Comptes régionale des comptes Ile de France. Puis, entre 2011 et 2014 Directrice générale déléguée chargée du secteur de l’audio visuel et du numérique au CNC (Centre Nationale du cinéma).

De l’ENA à l’Elysée

Issu de la promotion Avérroes, la même que celle de Fleur Pellerin à l’ENA en 2000, la nouvelle ministre a une maîtrise de gestion de l’Université Lancaster (Grande Bretagne), titulaire d’une maitrise des sciences de gestion (Université Paris Dauphine) et diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Nommée en Juin 2014 conseillère à la culture et à la communication de l’Elysée à la place de David Kessler, elle a eu la charge de dossiers sensibles comme la Loi Hadopi, le statut des intermittents mais aussi la dérégulation du marché de l’audio visuel et du cinéma.

Une nomination saluée par des grands du cinéma

Un choix qui semble être judicieux selon le milieu du 7ème art. Gilles Jacob et Jean Paul Salomé, président d’UniFilms ne sont d’ailleurs empressés de féliciter la remplaçante de Fleur Pellerin. 

La passation de pouvoir aura lieu ce vendredi à 13h30.

Meghan Merires

Écrit par Merires Meghan