Régionales 2015 : Liesse à Hénin-Beaumont, bastion du FN

Scène de joie à Hénin-Beaumont. En entendant les scores du Front National, certains habitants militants du FN sautent de joie. T-shirts, drapeaux français, ils avaient tout préparé pour une victoire prévue d’avance.

Rien de très surprenant, la ville d’Hénin-Beaumont est le fief du Front National depuis les municipales de 2014. Le maire, Steeve Briois en a d’ailleurs profité pour publier quelques tweets provocateurs, notamment contre la Voix du Nord.

https://twitter.com/SteeveBriois/status/673581705366798336

Le plus impressionnant, c’est le dispositif mis en place pour suivre la soirée électorale. Deux écrans géants pour suivre les résultats en direct et une scène pour le discours de Marine Le Pen ont été installés à l’espace Mitterrand. D’énormes drapeaux français et d’autres arborant le lion du comté de Flandre, symbole de la région Nord-Pas-de-Calais sont tendus derrière la scène.

Les militants présents sont sûrs d’eux pour le deuxième tour. « Marine va gagner au second tour » affirme Nathalie, infirmière à Ostricourt. Ils ne craignent pas les duels, que ce soit contre les Socialistes ou les Républicains.

Encore plus étonnant : des journalistes du monde entier sont présents. Ils sont venus des Etats-Unis, d’Italie et même du Japon. Une preuve de plus de l’étendue du succès du Front National. Lorsque Marine Le Pen apparaît, le service d’ordre a même du mal à la protéger de la foule qui se presse autour d’elle.

Antoine Vedel

Écrit par antoine.vedel