Le nombre de chômeurs en France cette année fait froid dans le dos. Les chiffres du mois de novembre montrent que les travailleurs considérés comme « seniors » étaient les plus touchés par la difficulté à retrouver un emploi.  

Le chômage ne cesse d'augmenter et bat des records en 2014.  Copyright Wikipédia

Le chômage ne cesse d’augmenter et bat des records en 2014.
Copyright Wikipédia

La France signe ici une triste performance, avec près de 3,5 millions de personnes sans emploi en métropole. Une augmentation de 0,2% lors du dernier mois de l’année, soit 8100 chômeurs supplémentaires. En novembre dernier, le chômage avait atteint un record historique en France. Pôle emploi avait enregistré à la fin de l’année dernière, 27 400 inscriptions de plus et aucune classe d’âge n’était épargnée.

Selon Valérie Gruau, fondatrice d’un site de recherche d’emploi spécialisé pour les seniors :

« Les entreprises sont moins sensibles au recrutement d’un sénior parce qu’on a reculé l’âge de la retraite, on a arrêté les campagnes de retraites anticipées qui étaient menées depuis des dizaines d’années et qui ont ancré dans l’esprit des entreprise françaises qu’à un certain âge on ne travaillait plus. Il est très difficile de changer les mentalités ».

Faute de trouver un emploi stable, certains d’entre eux sont parfois obligés d’accepter des emplois précaires à courtes durées. D’autres multiplient les CDD, parfois de deux ou trois jours seulement. Face à ce problème dominant, le département de la Haute-Normandie a décidé d’agir.

À lire également :

Le chômage bat des records

Léa Königswerther

Écrit par cabouko