Radio France: Mathieu Gallet fait son mea-culpa

Le directeur de Radio France, Mathieu Gallet, a présenté ses excuses suite à la polémique concerant le coût des travaux au sein de son bureau.

Le Canard Enchaîné a révélé mercredi dernier le coût des travaux du bureau de Matthieu Gallet, qui s’élèverait à 105 000 euros selon l’hebdomadaire. Le PDG de Radio France  a adressé ce lundi matin une lettre au personnel du groupe public pour tenter d’éteindre définitivement la polémique sur le coût de la rénovation de son bureau, alors que les salariés craignent un plan de réduction d’effectifs.

Dans cette lettre, Mathieu Gallet explique :

« Dans le contexte financier qui est le nôtre, j’aurais dû reporter cette opération de restaurationC’est ma responsabilité, et je tiens à m’en excuser auprès de vous tous. »

 De plusMathieu Gallet a  proposé «un moratoire» sur une partie des travaux encore à réaliser à la maison de la radio et la désignation d’une «personnalité extérieure» afin de procéder à une expertise sur l’état actuel du chantier, d’un coût de plus de 350 millions d’eurosDans la fouléel’Inspection générale des finances a décidé de lancer une enquête sur les dépenses de la directionLa polémique arrive dans un contexte déjà très tendu pour le groupe. En effet depuis 5 jours, la grève frappe les différentes fréquences. Les syndicats craignent la suppression de plusieurs centaines d’emplois alors que Radio France doit économiser 50 millions d’euros.

 

Boubekeur Nacer

Écrit par nacerm