Rachat du siege du PS : Trois choses à savoir sur Apsys

Le Partie Socialiste vit des moments difficiles financièrement, pour pallier à ça, ils ont vendu leur siège sociale rue Solférino, pour une valeur de 45,55 millions d’euros. 

La société Apsys, est l’heureuse repreneuse du bâtiment historique. Que faut-il savoir sur cette entreprise discrète, qui rachète à tour de bras ?

1. Qui est l’entreprise Apsys

L’entreprise travail dans le développement de capital familial, Apsys construit et gère des centres commerciaux en France et en Pologne. Le promoteur, a notamment conçu le centre commercial de Beaugrenelle (15e arrondissement de Paris) est un des leaders du marché.

2. Ce qu’elle compte faire du bâtiment 

L’entreprise compte transformer « Solfé » non pas en centre commercial mais en siège social. Dans le communiqué de presse, on peut lire : « Le groupe prendra possession des lieux à l’automne 2018 et y mènera d’importants travaux de rénovation (pour une durée estimée à deux ans) ». 

3. Qui est Maurice Bansay ?

Le patron du groupe, Maurice Bansay, est connu dans le domaine de l’immobilier. Son nom a été cité dans les « Panama papers », qui, au printemps 2016, ont montré que plusieurs millions d’euros ont transité par des juridictions offshore pour financer une partie du capital d’Apsys et plusieurs projets de centres commerciaux. Des circuits toutefois légaux, et le groupe a assuré n’avoir « jamais eu recours à des sociétés offshore pour financer ses projets et a fortiori pratiquer l’évasion fiscale ». (source : Le Monde)

Lisa Henry

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire