Qui est la “voix” de la revendication des attentats  ?

Fabien Clain, toulousain d’origine réunionnaise se serait radicalisé au début des années 2000 et aurait été impliqué dans plusieurs des derniers attentats islamistes en France ces dernières années de Mohammed Merah au Bataclan.

Cet homme de 35 ans d’origine réunionnaise vient du quartier du Mirail, à Toulouse. Son frère Jean-Michel, 33 ans, et lui se seraient convertis à l’islam à la fin des années 1990. Quelques années plus tard, en 2004, les deux frères se seraient radicalisés.

Dans une vidéo de cinq minutes trente diffusée samedi par l’organisation Daesh et revendiquant les attentats de Paris et de Saint-Denis, les enquêteurs ont identifié la voix d’un djihadiste français du nom de Fabien Clain, qui serait la “tête pensante” d’un certain nombre d’attentats islamistes de ces dernières années.

Son parcours le situe à la croisée de biens des chemins. De celui de Mohamed Merah, l’auteur des tueries de mars 2012 à Toulouse et à Montauban, de Sid Ahmed Ghlam, suspecté d’avoir projeté l’attentat contre une église de Villejuif en avril dernier, mais aussi d’Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des derniers attaques.

Ils rencontrent Sabri Essid, qui deviendra le beau-frère de Mohamed Merah. En 2003, les trois hommes s’installent un temps à Utrecht, aux Pays-Bas, d’où ils reviennent avec de la littérature islamique qu’ils essaient de revendre dans la région de Toulouse. Les “Réunionnais” s’installent aussi provisoirement en Belgique, où ils appartiennent à un groupe de djihadistes franco-belges parmi lesquels se trouvent Farouk Ben Abbes, un Belge d’origine tunisienne, et Hakim Benladghem, un ancien légionnaire français d’origine algérienne.

Dans le courant de l’année 2014, Fabien et Jean-Michel Clain, Sabri Essid et quelques autres sont parti rejoindre les rangs de l’organisation Daesh en Syrie. Fabien Clain aurait notamment téléguidé Sid Ahmed Ghlam pour fomenter l’attentat avorté contre une église de Villejuif. Les services de renseignement ont eu très peu d’informations sur lui jusqu’à ce qu’ils reconnaissent sa voix dans l’enregistrement de revendication de Daesh samedi dernier.

Écrit par sephorabenazouz