Qui est Carles Puidgemont, le président déchu de la Catalogne ?

Né en 1962 à Amer, une commune catalane dans la province de Gérone, Carlos Puidgemont n’a pas peur du changement et l’incarne dans sa vie. Mué par un authentique sentiment indépendantiste, cette quête est celle d’une vie. 

Européen convaincu, l’homme politique de 54 ans regorge de bien d’autres facettes qui ont forgé sa personnalité atypique. Issu d’une famille modeste, il a toujours rêvé de voir la Catalogne indépendante.

On pourrait dire de lui, qu’à l’inverse de beaucoup de politiciens contemporains, il est plus inspiré par son idéal que par une riche carrière politique.

Ses idées prennent forment en 1981, lorsqu’il étudie la philosophie catalane à l’université de Gérone. C’est cette même année qu’il rejoint la Jeunesse nationaliste de Catalogne. À cette période, les nationalistes catalans réclamaient une plus grande autonomie de la région. L’année d’après, le Catalan se lance dans le journalisme.

Un politicien en quête du Graal 

Ce métier lui sera très utile pour partager ses idéaux et ses aspirations. S’il désire ardemment l’indépendance, il ne la voit pas comme un repli sur soi mais comme une porte ouverte pour tisser des liens internationaux plus sincères et féconds. Il est à la fois nationaliste et européen.

C’est en 2006 que sa carrière politique voit le jour, lorsqu’il est élu député au Parlement de Catalogne. De fil en aiguille, et de par son profil singulier, il est jugé comme le plus apte pour succéder à Artur Mas en 2015.

La suite, on la connaît. C’est cet homme qui déclare l’indépendance de la Catalogne le vendredi 27 octobre dernier. Avant de fuir vers Bruxelles.


« La Catalogne est et sera une terre de liberté. Au service des gens. Dans les moments difficiles et les moments de fête. Maintenant plus que jamais »

 

Rafaello Pisu

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire