Hier François Hollande était en conférence de presse pour parler de la mise en place de trois centres dédiés au « SMA » en métropole. Quel est le but de ce service civique ?

Ce dispositif existait déjà en Outre mer depuis 1961. Il a pour but de sortir les jeunes (18-26ans) d’un isolement et leur permettre d’accéder à des formations professionnelles pour plus d’une cinquantaine de métiers. Il a su faire ses preuves puisque déjà 130 000 jeunes ont été formés et 3 jeunes sur 4 sont insérés à l’issue de leur parcours. Mais ce n’est pas tout, 70% de ces stagiaires ressortent de cette formation en étant titulaire du permis B et 83% en ayant obtenu le certificat de formation général.

Si le président de la république veut étendre ce projet en métropole ce n’est pas un hasard. Près de 122 000 jeunes sortent sans diplôme du système éducatif et plus d’1 million de jeunes âgés de 18 à 25 ans ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation. Ce service ne sera néanmoins pas obligatoire mais « universel ». Tous les volontaires seront rémunérés 573 euros au cours de cette mission d’intérêt général. François Hollande espère que ces centres vont accueillir entre 150 000 et 170 000 bénéficiaires par an.
Ce dispositif est très couteux et un budget de 170 millions d’euros a été voté pour accueillir 45 000jeunes en 2015. Ce nouveau projet entrera en vigueur le 1er Juin.

Shade Vetier

Écrit par jessieshade