Quatre proches de Coulibaly en garde à vue

L’enquête sur les attentats de Charlie hebdo et l’Hypercacher , qui ont fait 17 morts en plus de leurs trois auteurs, se poursuit. Quatre personnes ont été interpellées aujourd’hui. Ces personnes appartiennent à l’entourage d’Amédy Coulibaly, auteur de la prise d’otages de l’hypercasher de Vincennes du 9 janvier à Paris, a précisé la PJ, sans autre commentaire.

Parmi les personnes interpellées, Amar R. arrêté le 23 janvier dernier car visé par un mandat européen émis par l’Espagne dans une affaire de stupéfiant. L’individu a été placé en garde à vue ce lundi dans le cadre de l’enquête sur les attentats.

Le suspect a été vu en compagnie de l’auteur de la prise d’otage mais aussi non loin de l’hypercacher de la porte de Vincennes peu avant l’attaque le 9 janvier.

Sa compagne, une gendarme suspendue de ses fonctions depuis début février, convertie à l’islam depuis 2 ans, est la deuxième personne entendue. Une idylle révélée par le Canard enchainé. L’hebdomadaire satyrique nous informe aussi que l’adjudante aurait permis à son compagnon de pénétrer dans la gendarmerie de Fort de Rosny. Le fonctionnaire, qui aurait pour prénom Emmanuelle, aurait d’ailleurs consulté les fichiers informatiques concernant Amar R, après les attentats.

A lire : Un complice d’Amedy Coulibaly en couple avec une gendarme

Selon l’AFP, deux autres individus figurant dans l’entourage du preneur d’otages sont également entendus dans les locaux de la Police Judiciaire parisienne. Leur identité est toujours inconnue.

     

                                                                                                                                                                                                                                                                                           Jordan Dos Santos

 

Écrit par jordaneliot