Quand le rugby permet à un réfugié de devenir médecin

Ce jeune homme né sous les bombes à Gaza, qui a connu le haut niveau au rugby en Angleterre, pour finalement devenir médecin…

compte instagram de Mohammed

A 25 ans, cet ancien réfugié devient médecin. (source photo : Compte Instagram de Mohammed Mustafa)

Le parcours de Mohammed Mustafa est à peine croyable.  Ce nom ne vous dit sûrement rien, mais Mohammed Mustafa a une histoire bien singulière. Né dans la bande de Gaza, ses parents décident de quitter le pays dès son plus jeune âge.

Arrivé en Angleterre à l’âge de quatre ans en tant que réfugié, c’est là que tout commence. Mais pas de la plus belle des manières. Habitant dans un quartier difficile, il se dit «harcelé». A 15 ans, il est même exclu de l’école alors qu’il allait passer l’équivalent du brevet. De ses propres mots, il était «perdu» et «luttait pour trouver sa place». Mohammed Mustafa découvre alors le rugby. Aidé par son mètre 88 et ses 108 kilos, il se fait vite une place. Au bout de six mois, il se retrouve avec les – de 15 ans de l’équipe nationale d’Angleterre. Il va même disputer une rencontre contre la France.

Après avoir joué un match avec les espoirs de Sale, « Mo » signe un contrat professionnel d’un an avec Leeds. Mais sa carrière ovale se termine ici.

« Je suis passé d’un gamin expulsé de son école à un médecin »

A la fin de ses études, il décide de se concentrer pleinement au rôle de médecin, métier de son père. Mais dans sa vie, le déclic est bien venu du rugby. Il déclare :

« C’est la seule chose qui m’a donné un sentiment d’appartenance. J’ai été accepté et respecté. On m’a appris la discipline et je suis passé d’un gamin expulsé de son école à un médecin. ».

Maintenant Mohammed Mustafa joue au rugby dès qu’il trouve un moment. Il travaille actuellement dans un hôpital à Glasgow. Mais à l’avenir, il aimerait travailler comme médecin, dans les camps de réfugiés, là où tout a commencé…

Hilal El Aflahi

Écrit par Hilal El Aflahi