Quand Coca Cola transforme le Père Noël

Défilé du Père Noël (crédit photo : Luis Medina Flickr)

Ce bon vieux bonhomme à la barbe touffue blanche et au costume rouge, n’a pas toujours été ce qu’il est aujourd’hui. 

1931, la célèbre marque de soda, Coca-Cola fait son entrée dans ce beau conte de Noël, et décide de le moderniser. Tout devient rouge et blanc : barbe blanche, chapeau et manteau rouge, ceinture et bottes en cuir, pas besoin de vous le décrire plus c’est celui que vous connaissez déjà. Mais il n’a pas toujours eu cette apparence.

Des origines très lointaines

Le bon Père Noël serait originaire de Nicolas de Myre, évêque de Myre en Asie Mineure (sud-ouest actuel de la Turquie) au IVème siècle. Celui-ci avait fait de nombreux actes miraculeux, comme ressusciter trois enfants coupés en morceaux par un boucher. Il devient alors Saint Nicolas et s’exporte d’abord en Europe, surtout chez les Hollandais qui fêteront chaque année Sinter Klaas, puis aux Etats-Unis où il devient Santa Claus. Il est alors d’apparence bleu, vert, marron, orange ou même jaune selon les représentations païennes.

 L’ancêtre du Père Noël moderne, Saint Nicolas de Myre (belygorod.ru/ Wikimedia Commons)

Nouveau tournant avec l’écrivain Clement Clarke Moore, qui écrit pour ses petits-enfants un conte de Noël en 1821, nommé «The night before Christmas» (La nuit avant Noël). Le père Noël apparaît dans son traîneau tiré par des rennes. Deux ans plus tard, il écrit «A visit from St Nicolas» (Une visite de Saint Nicolas) pour le journal new-yorkais «Sentinel» où il parle de lutins qui distribuent des cadeaux par la cheminée et se déplacent en traîneau tiré par huit rennes. Tiens, tiens, ça ne vous rappelle rien ?

Premiers contes de Noël signés Clement Clarke Moore (couverture de livre)

Son apparence prend forme

Première illustration dans le journal «Harper’s Illustrated Weekly» par Thomas Nast en 1963. On le retrouve avec une fourrure blanche et une ceinture de cuir. Il aura cette apparence pendant trente ans, et en 1886, l’écrivain Georges P.Webster précise que la manufacture du Père Noël se trouve «cachée dans la glace et la neige du Pôle Nord» .

Le Père Noël selon Thomas Nast dans le Harper’s Illustrated Weekly

Vient alors Coca-Cola. La firme américaine crée une publicité où l’on voit le Père Noël, sous l’apparence que l’on connait aujourd’hui, avec une bouteille de Coca-Cola à la main.

 Haddon Sundblom dessine la pub de Coca-Cola à l’effigie du Père Noël

Un dessin qui fixe l’apparence du Père Noël et marque nos esprits à jamais.

Juliette Prigent

Edité par Elisa Prejeant

Illustré par Mané Alexanian

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire