Premier tour des départementales : la droite en tête

Les résultats du premier tour des élections départementales sont maintenant fixés. L’alliance UMP-UDI arrive en tête de ce premier tour.

 

Anciennement appelées élections « cantonales », ces élections ont connu un mode scrutin totalement inédit. Les électeurs ont voté pour un binôme, un homme et une femme par canton (parité oblige). De plus les circonscriptions ont été redessinées et sont deux fois plus grandes qu’auparavant.

Lire : L’alliance UMP-UDI en tête du premier tour des départementales

Les résultats de ce premier tour donnent l’alliance UMP-UDI en tête du scrutin avec 31% des voix. Nicolas Sarkozy actuel président de l’UMP a réaffirmé son opposition à toute alliance locale ou nationale pour le second tour avec le Front National. Là où l’UMP sera absente au second tour, elle « n’appellera à voter ni pour le FN ni pour la gauche ».

Pour Jean-Christophe Cambadélis, numéro un du PS l’alliance de l’UMP et des centristes UDI et MoDem avait explosé sur la consigne du ni-ni.

Lire également: Départementales 2015 : l’alliance UMP-UDI-MoDem a «explosé» sur le ni-ni (PS)

Dans un tweet, le premier secrétaire du PS écrit.

 

De son côté, le président de l’UDI Jean-Christophe Lagarde s’est aligné sur les propos du président de l’UMP et qu’il n’y aurait « ni vote, ni alliance possible » avec le FN lors de ces élections.

Le second tour des élections se déroulera ce dimanche 29 mars. Si l’alliance confirme ce bon résultat la droite redeviendra le premier parti de France.

 

Nils Bernardet 

 

Écrit par nilsolivier