Pourquoi tu soutiens Benoît Hamon ? Un délégué des « Jeunes avec Hamon » nous répond

Et si c’était Benoît Hamon le vainqueur de la primaire de la gauche ?  L’ancien ministre de l’Éducation nationale a déclaré ce mercredi 14 décembre « sentir une vraie dynamique » alors qu’il est attendu ce même jour pour son grand meeting à Paris. Benjamin Tisson, 18 ans, y croit. Il nous explique pourquoi.

« Candidat de la cohérence », rejet de Manuel Valls et d’Arnaud Montebourg, un « nouvel espoir », voilà comment Benjamin Tison, délégué des Jeunes avec Hamon dans le Nord, parle de son candidat. Celui qui, dans l’ombre de Manuel Valls et Arnaud Montebourg, pourrait bien jouer les trouble-fêtes dans la primaire de la gauche.

En retrait mais appliqué et sûr de ses convictions, Benoît Hamon rappelle la posture de François Fillon lors de la primaire de la droite. Dans ses rangs, on rêve évidemment du même scénario avec une victoire le 29 janvier prochain. Lisez donc l’échange d’IEJ News sur Twitter avec ce très jeune soutien.

 

 

Prochain rendez-vous pour Benjamin Tison fixé ce mercredi soir, avec le premier grand meeting de Benoît Hamon dans le 11ème arrondissement de Paris.

 

Alexis KUNZ

Écrit par iejpedago