Pourquoi Pierre Niney quitte la Comédie Française ?

Pierre Niney fête aujourd’hui ses 25 ans et quitte la Comédie Française. Célébré par un César du meilleur acteur, il ne cesse d’impressionner, de convaincre, un exemple pour sa génération. Retour sur son parcours, son travail  et sur les raisons pour lesquelles il quitte le « Français ».


Cette année Pierre Niney a connu un de ses plus grands succès en remportant le césar du meilleur acteur devenant le plus jeune interprète à obtenir cette distinction. Dans le film Yves Saint-Laurent de  Jalil Lespert, Pierre Niney, épaulé de son camarade de la comédie Française Guillaume Galienne, livre une prestation digne des plus grands acteurs, une maturité dans le jeu.

Mais le talent se travaille, se cultive. Pierre Niney débute à l’âge de onze ans au théâtre, devient bachelier en Lettre spécialisation théâtre. Après une une formation au sein de la compagnie Pandora, il réussit les 3 cycles d’auditions des classes libres du cours Florent. Dans les coulisses de l’institution culturelle Pierre Niney donne le meilleur de lui-même, excelle et intègre deux ans plus tard le Conservatoire national supérieur d’art dramatique.

Un parcours sans faute. en 2010, il est consacré plus jeune pensionnaire au sein de la petite famille du « Français ».

Pierre Niney qui était l’invité d’Augustin Trapenard le 12 mars dernier se livrait sur ses premières envies de théâtre et sur ses premiers textes qu’ils travaillaient avec ferveur. Voulant être comédien avant d’être acteur, l’enfant prodige continue son parcours sans embuche mais serait-il trop serieux ?

Pierre Niney est l’homme idéal en ce moment à l’affiche, un film de Yann Golzan, où Niney devient un auteur imposteur en publiant le manuscrit d’un homme solitaire venant de décédé.

La nouvelle est un choc mais compréhensible Pierre Niney a rendu sa démission à la Comédie Française, une envie d’écrire son histoire seul sans les contraintes de la Comédie Française qui ne lui permettait pas d’être devant la caméra selon ses propositions ?

Au théâtre il est irréprochable, au cinéma pour l’instant ses rôles lui vont comme ses pompes mais un grand acteur du 7ème art doit avoir un vécu, beaucoup d’acteurs ont eu l’expérience de la vie, lui qui quitte la Comédie Française doit avoir une idée dans la tête afin d’assurer ses arrières mais cela s’annonce comme un défi, il a maintenant une histoire à écrire devant la caméra et sans aucun doute celle des plus grands réalisateurs.

Après avoir joué dans son premier film en anglais de Hugh Hudson titré Almatira, voudrait il conquérir Hollywood et rejoindre aux côtés de Jean Dujardin et de Marion Cotillard la sphère très privée des Oscarisés ?

Léonard Barbier

Écrit par leomar