Pourquoi les agriculteurs grecs font blocus ?

Une nouvelle vague de grèves frappe actuellement la Grèce, les agriculteurs descendent dans les rues pour manifester leur colère contre la réforme drastique d’Alexis Tsipras, Premier ministre grec.

Baisse du régime de la pension retraite et triplement des cotisations sociales sont au programme des nouvelles mesures prises.

Pourquoi les agriculteurs sont-ils concernés par cette nouvelle réforme ?

La nouvelle réforme des retraites demandée par les créanciers du pays (FMI, BCE, Commission européenne, MES) fera passer le montant maximum des retraites de 2 700 à 2 300 euros, les agriculteurs réclament un seuil de non-imposition fixé à 12 000 euros de revenus annuels. 

Comment opèrent-ils ?

En barrant les routes, notamment les frontières gréco-turque et gréco-bulgare dans le nord du pays, afin de paralyser le transport routier, une manière de faire entendre leurs mécontentements. Un mouvement social qui se propage depuis lundi.

Ce midi, les agriculteurs ne seront pas seuls à manifester dans la rue, un appel à la grève a été lancé. Salariés, travailleurs indépendants et retraités rejoindront pour une manifestation dans le centre d’Athènes, vers la place Syntagma, non loin du Parlement.

Depuis le début de la semaine, administrations, écoles, banques, tribunaux et transports (bateaux, taxis, trains) sont à l’arrêt.

 

 Laura Anglionin

Écrit par Laura Anglionin