Pourquoi fusionner les arrondissements parisiens ?

D’après un rapport publié par Le Monde, Anne Hidalgo souhaiterait fusionner les quatre premiers arrondissements de la capitale d’ici 2020. Quelles sont les motivations de la maire de Paris ?

A travers ce projet, Anne Hidalgo souhaite corriger un déséquilibre démographique qui n’existait pas lors de la création des arrondissements parisiens en 1954. Aujourd’hui, le moins peuplé (le 1er) compte près de 15 fois moins d’habitants que le plus peuplé (le 15e). Les maires d’arrondissements verraient leur champs d’action élargi sur la propreté, la lutte contre les incivilités, en matière de subvention, pour la délivrance des titres d’identités ou dans le domaine du funéraire.

La maire de Paris voudrait également transférer certaines compétences dévolues actuellement au préfet de police : lutte contre la pollution et l’habitat indigne et insalubre, ou autorisation de baignade dans les plans d’eau, par exemple.

Quels changements pour les Parisiens ?

En plus de la réunion de quatre arrondissements, ce projet de réforme prévoit aussi de fusionner la commune et le département de Paris. Tout d’abord il n’y aura plus d’élections départementales. Ensuite, les démarches administratives engendrées auprès de la Ville de Paris seront facilitées par la multiplication des guichets uniques

Enfin, sur le plan pratique, les code postaux actuels ne devraient pas être modifiés.

Cyril Camacho

Écrit par Cyril Camacho