Polnareff n’ira pas au paradis

Hospitalisé pour une embolie pulmonaire le 3 décembre, Michel Polnareff va désormais beaucoup mieux. Le chanteur de 72 ans est sorti de l’hôpital américain de Paris ce jeudi soir.

« Polnareff Guéri », l’annonce faite par son médecin a de quoi rassurer ses millions de fans. Le chanteur qui avait des caillots de sang dans les deux poumons est resté hospitalisé 12 jours à l’hôpital de Neuilly-sur-Seine. Son traitement a extrêmement bien fonctionné selon le Dr Philippe Siou qui s’est occupé de lui durant son traitement

« Grâce à des thérapeutiques modernes dont nous disposons aujourd’hui (…) on arrive parfaitement à dissoudre les caillots et ça se voit très bien sur les examens ».

Très fatigué suite à son traitement, l’interprète de « Tout, tout pour ma cherie » laisse tout de même sceptique certains fans et son producteur.

 

Selon une enquête du Journal du Dimanche, les annonces alarmantes sur l’état de santé de Michel Polnareff pourraient avoir « servi à légitimer l’annulation de deux concerts » à la dernière minute.

Le producteur de ses concerts, Gilbert Coullier avait alors écrit à l’avocat de Michel Polnareff :

« Malgré les arguments avancés par notre directeur de production, il n’a pas été possible de le faire revenir sur sa décision, alors que, manifestement, l’artiste était en bonne santé, confortablement installé au bar de l’hôtel à consommer des boissons.« 

Des propos qui, pour le docteur du chanteur ont beaucoup joué sur son état de santé:

« Il a été très fatigué par deux choses : la première, par la maladie; comme je l’ai dit, c’était une maladie avec un pronostic vital donc ce n’était pas neutre, et par toutes les polémiques et mises en causes qu’il a dû assumer depuis son lit d’hôpital et qui l’ont particulièrement accablé ».

Visiblement ça n’arrive pas qu’aux autres mais l’amiral est désormais hors de danger et c’est sur Facebook qu’il a tenu à remercier l’homme qui lui a sauvé la vie.

Nicolas Sallé

Écrit par iejpedago